Visiter l’Emirates Stadium d’Arsenal

Vous cherchez une sortie qui change des lieux ultra-touristiques londoniens ou des musées ? Alors pourquoi ne pas aller visiter un stade ?

_IGP2631-Panorama
Panoramique – L’Emirates Stadium (cliquez pour voir en grand)

Un stade ? Oui ! Ça se visite ? Oui ! Mais lequel ? Il y a tellement de clubs à Londres et le football anglais étant historiquement très riche (c’est quand même eux qui l’ont inventé !) que vous n’aurez que l’embarras du choix.

Le mien, de choix, s’est porté sur l’Emirates Stadium d’Arsenal, pour les liens que cette équipe entretient avec la France : Arsène Wenger, son entraineur ; Thierry Henry, Robert Pirès, Patrick Vieira et Emmanuel Petit, ses vieilles gloires…

Pour s’y rendre, il faut regarder vers le nord, du côté du borough d’Islington. Comptez environ 1h de métro si vous venez du sud (sous la Tamise), avec la Victoria line.

Arrivé sur place, première impression depuis la rue : le stade a l’air tout petit ! L’entrée se fait par le store. Pas besoin de réserver sa place mais je vous le conseille quand même si vous voulez y aller en été. £20 pour les adultes, £10 pour les moins de 16 ans et gratuit pour les moins de 5 ans. J’ai fait le tour des autres clubs et ce sont les tarifs moyens proposés.

Pour £5, vous pouvez ajouter le livre souvenir. Vous avez aussi la possibilité d’imprimer gratuitement votre certificat de visiteur.

Un audioguide vous est proposé pour la visite. Pas de panique, vous pouvez évidemment suivre la visite en français.

Une fois les écouteurs glissées dans les oreilles, vous voilà partis pour un tour dans les coulisse du stade…

1- The Directors’ Box

A l’entrée de celui-ci sont exposés les bustes des grands hommes à l’origine du club. Des premiers chairmen qui ont construit l’identité « Arsenal » jusqu’à Arsène Wenger qui l’a fait entrer dans le XXIème siècle avec la construction de ce même stade.

Dans cette pièce, le trophée de l’invincibilité (49 matchs consécutifs sans perdre entre le 07/05/03 et le 16/10/04) est exposé. C’est l’une des récompenses dont Arsenal est le plus fier.

Cet espace donne sur les sièges de choix dans la tribune centrale. La plupart des fauteuils (tous en cuir !) sont nominatifs et réservés aux personnes influentes au club.

2- The Diamond Club

C’est le restaurant du stade. Il doit son nom au métier de l’un des fondateurs : diamantaire. Deux étoiles au Michelin et dirigé par un chef français, il permet à tous les VIP (voire les VVIP) de joindre l’utile à l’agréable… 168 couverts dans un décor art-déco. Pour réserver : hospitality@arsenal.co.uk

_IGP2664
The Diamond Club

3- Les vestiaires

Honneur aux visiteurs mais plutôt rudimentaire ce vestiaire ! Après tout ça se comprend, qui voudrait mettre son adversaire dans les meilleures conditions avant le match ? Pour la visite, les maillots de toutes les équipes de la Première League sont exposés.

Petite anecdote : la tradition veut que les joueurs d’Arsenal arrivent toujours après l’équipe visiteuse, par respect pour leur adversaire.

Le vestiaire des visiteurs
Le vestiaire des visiteurs
Le vestiaire des visiteurs
Le vestiaire des visiteurs

Côté Arsenal, là, on passe dans le confort…

Panoramique - Le vestiaire d'Arsenal
Panoramique – Le vestiaire d’Arsenal (Cliquez pour agrandir)
Le vestiaire d'Arsenal
Le vestiaire d’Arsenal

Petite anecdote : Le capitaine de l’équipe s’assoit au milieu et décide avant chaque match si les maillots seront à manches courtes ou longues.

_IGP2676
Le couloir et au bout la lumière…

Les vestiaires débouchent sur le couloir vers le terrain et quel terrain…

4- La pelouse

Le club est plus que fier de sa pelouse. Dans la brochure, il n’hésite pas à mettre en avant des caractéristiques telles que le système de drainage, la ventilation (the FAVV system) et le chauffage au sol pour maintenir en parfaite condition le pré vert.

Les Anglais et leur gazon, c’est une longue histoire d’amour, mais ici, le brin d’herbe est roi !

_IGP2723
La pelouse, vue au ras.
_IGP2647-Panorama
Panoramique – La pelouse, vue du Diamond Club. (Cliquez pour agrandir)

5- L’après-match

Les journalistes… Passage obligé pour tout joueur ayant versé quelques gouttes de sueur ou non. Là encore, Arsenal a fait les choses en grand. Et peu importe qu’il y ait eu victoire, défaite ou match nul, dans la salle de presse, les footeux sont attendus au coin du bois pour analyser les performances individuelle et collective.

6- La salle des trophées

Tous les clubs aiment afficher leurs succès passés mais tous sont pas capables de remplir une pièce de coupes comme le fait Arsenal.

Palmarès du club :

13 championnats ; 11 FA cup ; 12 Charity/Community shield ; 2 coupes de la ligue ; 1 coupe européenne des vainqueurs de coupe ; 1 coupe européenne des villes de foires.

7- Autour du stade

La visite se termine à l’extérieur, je vous encourage à faire le tour de l’arène. Le bâtiment est entouré de panneaux à la gloire des 32 meilleurs joueurs du club. Chacun de ces « héros » se voit gratifié du témoignage d’un fan.

Cette fois, la visite est finie ! Comptez environ 2h pour tout boucler. Je vous la recommande que vous soyez amateur de football ou non, supporter d’Arsenal ou non (enfin si vous préférez Tottenham, inutile de vous faire mal, quand même !).

Et si cette promenade n’a pas rassasié votre passion pour le club d’Arsenal, il vous reste encore le musée

Clem.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s